Bonjour à tous !

Aujourd’hui, nous avons une envie soudaine de vous parler « correction d’espace ». Il n’est pas rare de trouver son intérieur étroit ou son plafond trop bas. À l’inverse d’y voir trop de profondeur et de hauteur. Ce n’est pas toujours évident de comprendre l’ergonomie d’une pièce et d’autant plus de pouvoir l’améliorer dans une certaine maîtrise de l’art. Cet article est écrit pour vous conseiller notamment sur l’apport de la couleur qui peut créer une possibilité d’illusion d’optique. Ayant vécu en kot, je (Charlotte) connais cette sensation d’être à l’étroit spatialement. Si j’avais pu repeindre à ma guise, je l’aurai fait sans hésitation pour mon bien-être personnel et visuel.


1. PIÈCE TROP PETITE OU TROP ÉTROITE

Lorsqu’une pièce semble trop petite, il faut tout d’abord jouer avec les couleurs claires. Pourquoi ? C’est très simple, elles reflètent la lumière dans l’espace. N’hésitez pas à amener des touches plus vives grâce à la déco !

Préférer les tons froids qui repoussent les limites.Vous aimez le blanc ? Faites-y attention car il peut être traître. Effectivement il apporte beaucoup de luminosité mais il peut vite faire cabinet dentaire. Si vous voulez un total look blanc pensez donc à partir sur des tons mélangés comme le blanc cassé ou le blanc crème qui amènera plus de chaleur.

      
© Elle                                                                              © My unfinished Home                                          © CotéMaison

Le miroir est une excellente idée pour agrandir un intérieur puisqu’il reflète celui-ci ainsi que la lumière. On le place soit en face d’une fenêtre ou l’un en face de l’autre pour recréer un certaine perspective. C’est devenu un élément fard en décoration, il en existe de toutes formes et grandeurs. Il peut très bien être minimaliste ou se démarquer par son originalité. Bien sur la peinture est toujours un bon moyen mais penchez pour une finition satinée ou brillante et adios le mat. 

      

© Découvrir Design                                                © Weekend.Knak                                                      © You’re Pretty, Bitch

ÉLARGIR

Il y a une différence entre agrandir un intérieur et l’élargir. Il suffit pour cela de peindre le mur du fond dans une couleur plus foncée que les autres, cela aura pour effet de casser la profondeur et d‘étirer la pièce. C’est une méthode que l’on utilise généralement dans de longs couleurs, dans des toilettes ou encore dans des pièces très étroites que ce soit salon, chambre,.. Bien évidement si vos murs de bases sont peint en blanc, vous n’êtes pas obligé de partir sur du prune ou bleu nuit, les couleurs pastel feront aussi l’affaire. Le tout est de doser correctement !

      

© Turbulance Déco                                                   © My Unfinished Home                                         © Turbulance Déco

DONNER DE LA PROFONDEUR

Pour travailler la profondeur, on va simplement faire l’inverse d’élargir. C’est à dire que votre mur du fond va être dans une couleur plus claire que les autres murs. Une petite astuce pour encore plus de perspective est de recréer des lignes de fuites dans l’espace. Cela peut se faire en soulignant une étagère, une fenêtre, ou même peindre des bandes de couleurs sur vos murs.

      

© 101 WoonStickers                                                 © PaperBlog                                                               © Nat Et Nature

PLAFOND TROP BAS

Avec un souci de hauteur, on va travailler sur la multiplication de verticales, les rayures sont un très bon exemple. Oubliez les horizontales, ce que l’on souhaite c’est étirer un mur dans sa hauteur et non dans sa largeur. Une astuce non négligeable pour un plafond bas, c’est de le peindre dans une couleur plus claire que celle de vos murs (généralement en blanc) et de faire descendre celle-ci sur plus ou moins 15cm. On va ainsi créer un absence de perspective et donner un aspect infini. N’hésitez pas à user de mobiliers longilignes ou de longs rideaux pour donner une impression de hauteur.

      


2. PIÈCE TROP GRANDE

A l’inverse d’une pièce trop petite où l’on utilise des couleurs froides, on va partir sur des tons chauds et plus vifs. Les motifs sont une très bonne solution, donc pour les amoureux de papier peint ou de briques, ne vous privez surtout pas ! Un intérieur trop grand est souvent synonyme d’espace perdu. Il faut réussir à structurer votre intérieur en délimitant les différents espaces de vie (salon, cuisine, salle à manger,..).

DÉLIMITER

Il y a différentes manières pour recréer des volumes, soit par la couleur ou par la disposition du mobilier. Les meubles ne trônent plus contre les murs, ils sont disposés tel à créer une séparation d’espace.  Définir un coin est assez simple, on peut le peindre d’une couleur différente. Cela permet de rendre l’endroit plus cosy.

      

© Lanoë Marion                                                           © Elle                                                                            © Lanoë Marion

COMBLER LE VIDE

Pensez à l’oversize ! C’est dans l’ère du temps et ça permet de combler plus facilement le vide. Que ce soit du mobilier, un fauteuil, un pouf, une table,.. Vous pouvez aussi travailler un mur de cadre pour remplir un grand mur.  Surtout n’oubliez pas d’y apporter de la chaleur avec du bois ou des tapis.

      

© Chris Loves Julia                                                   © Planete Déco                                                           © Just Good Design

PLAFOND TROP HAUT

Pour un plafond trop haut, vous pouvez vous permettre de le peindre dans une couleur plus foncée que vos mur. Si vous mettez une couleur sombre au sol ainsi qu’au plafond, ça aura tendance à écraser la pièce et à lui donner une vraie identité.

      

© CôtéMaison                                                              © We heart It                                                            © Nat Et Nature

Après ces quelques conseils, n’oubliez pas de faire des tests de couleur pour vraiment bien se rendre compte du rendu final.  Elles n’ont pas toujours les mêmes tons que dans les magazines et beaucoup se font avoir. Demandez un échantillon et regardez le à la lumière naturelle, mais aussi le soir avec vos luminaires pour juger la différence. On espère que cet article vous aidera à une éventuelle modification et amélioration de votre intérieur. Nous espérons qu’il a été le plus explicite possible ! Eh, c’est bien aussi de parfois transgressez les règles… Vous vous sentirez poussés des ailes avec un meilleur confort à la clé ! 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

Leave a Reply